•  

     

     

     

    petit-prince.jpg

     

     

    Mes projets

     

     

    Mes ami(e)s,

     

     

    Merci de m'avoir accompagnée pendant presque 5 ans, fidèlement, amicalement. De mon côté, j'ai beaucoup travaillé, énormément même, plus de 15 heures par jour, pour relayer tout ce que j'apprenais sur ce monde, car pour bien le connaître il faut fouiller, fouiller, traquer la vérité toujours, encore et partout, et surtout aller dans les coulisses de l'actualité, faire de l'investigation, ne surtout pas se contenter de l'info officielle. Car comme vous le savez, tout n'est que mensonges, désinformation, propagande, censures, manipulations, conditionnements, et j'en passe... C'est intolérable !

     

    Et c'est pour dénoncer cet intolérable dont j'ai vraiment pris conscience lors de la campagne électorale de 2007 où l'on nous a imposé le produit Sarkozy, que j'ai mis en place mon premier blog, "R-sistons à l'intolérable". Le but : Informer pour ensuite, face à l'intolérable, dire éventuellement non. Au départ, j'ai ciblé la désinformation, la Presse aux ordres, puis le Gouvernement, puis tout s'est enchaîné. Au final, on arrive nécessairement au Nouvel Ordre Mondial dont Nicolas Sarkozy nous a dit qu'on y viendrait "de gré ou de force". Jolie démocratie ! Et c'est grâce à Internet, comme vous tous et vous toutes certainement, que j'ai découvert la réalité intolérable, notamment parce que totalitaire, du N.0.M.

     

    Pendant cinq ans, fidèlement, consciencieusement, bénévolement, j'ai bossé pour vous informer. Cela a été un sacerdoce épuisant ! Je ne peux plus continuer à entretenir dix blogs. Les principaux, R-sistons à l'intolérable, à la désinformation, ou aux crises, notamment, me prennent un temps colossal.

     

    Je vais donc réorienter mes activités. On m'a créé un site, un domaine, http://chantaldupille.fr/, qui regroupe tout. Je remercie de tout coeur celui qui, bénévolement, a donné tant de temps pour que ce site voie le jour. 

     

    De nombreux Lecteurs m'ont conseillé de regrouper mes meilleurs textes, je retiens une expression parmi d'autres : "Graver dans le marbre vos analyses si clairvoyantes". Ces analyses ont généralement le tort... d'avoir raison trop tôt ! Bref, d'anticiper les événements. Un exemple parmi d'autres : Il y a plus de 4 ans, j'annonçais que l'UE serait "le tremplin du Nouvel ordre Mondial", une étape vers la dictature planétaire de la haute finance. Ou encore, que les Décideurs feraient tout pour se débarrasser des retraités âgés encombrants "piètres consommateurs et producteurs, inutiles et coûteux" (Jacques Attali). Et il y a quelques semaines, un journal comme Marianne, 5 ans après, a commencé à s'en inquiéter, info désormais reprise par de nombreux sites. Depuis plusieurs années, j'alerte mes Lecteurs et mes Lectrices sur le monde orwellien qu'on nous prépare, et je l'illustrais avec la photo de Soleil Vert ou avec une image évoquant 1984.

     

     

    1984 George Orwell unabridged retail Blackstone Audio 273x300 Big Brother... Real or not real?

    http://www.ablogouvert.fr/tag/orwell/

     

     

    Je vais donc, à votre intention, regrouper mes meilleurs textes, les arranger, les actualiser, les compléter, et peu à peu les publier : Nouvel Ordre Mondial, désinformation, résistances, le monde tel que je le vois, etc, plusieurs sujets, plusieurs ouvrages. Je souhaiterais que vous puissiez les relayer pour que l'information, pour que la vérité, circulent.

     

    Naturellement, je vous tiendrai au courant de l'avancement de mes travaux : Pour cela, il faudra vous abonner gratuitement à mon site officiel créé il y a peu http://chantaldupille.fr/. D'autant que sur ce site, je publierai régulièrement des analyses très personnelles sur l'actualité, comme le premier article. Elles seront assorties d'une sélection de liens (remarqués au cours de mes pérégrinations sur le Net) pour suivre l'actualité.

     

    En plus, vous pourrez suivre mes commentaires perso de l'actualité, et mes sélections de liens, sur mon compte twitter que j'alimente depuis six semaines environ (avant, je me contentais d'envoyer les avis de parutions d'articles, et n'intervenant pas, je n'avais aucune audience). Voici le lien : 

    https://twitter.com/rsistons

     

    En outre, je continuerai aussi à faire des vidéos, et à alimenter certains de mes blogs me demandant moins de travail comme sur la communion des civilisations (contre le choc de civilisations, un de mes combats prioritaires) ou celui sur mes "coups de coeur". Je penserai à nos seniors, et à nos jeunes. Pour ne pas perdre mon blog belge, je continuerai parfois à l'alimenter (R-sistons.actu). Et surtout, je veillerai à publier articles, analyses, coups de coeur ou de gueule, sur mon blog officiel, http://chantaldupille.over-blog.com

     

    Autrement dit, je vais arrêter mes blogs R-sistons à l'intolérable, sos-crise, eva désinformation, no-war. Vous pourrez suivre l'actualité en particulier sur mon compte twitter. Par ailleurs, j'ai promis un certain nombre d'articles sur les blogs que je vais arrêter, comme sur la question de l'esclavage ou celle de la conquête de l'Arctique, eh bien je les publierai, mais plus tard. Là je vais d'abord penser à la littérature. Mes projets sont indiqués sur mon site chantaldupille.fr, cliquer sur la rubrique "Mes livres".

     

    Vous trouverez sur ce site une sélection de blogs que je vous propose de visiter, je vais en ajouter d'autres, et par exemple je vais m'intéresser au travail du Cercle des Volontaires, que je vous recommande. .

     

    Liste de mes blogs sur mon site chantaldupille.fr, cliquer sur la rubrique mes blogs.

     

    Pour m'écrire, c'est seulement ici, evaresis@yahoo.fr, ou à la rubrique contact de mon nouveau site chantaldupille.fr.

     

    Il n'y aura pas de commentaires sur le site chantaldupille.fr.

     


     

    Pensee-Unique19-a.jpg

     

     

     

    Ma fiche Wikipedia a été complètement dénaturée depuis qu'une contributrice agressive, intolérante, sectaire (enfreignant donc la règle de neutralité de ce support), atlantiste et ne supportant pas F. Asselineau que j'ai soutenu, a pris son contrôle. Elle recèle plein d'erreurs (voir Qui suis-je ? Sur mon nouveau site), elle ne mentionne même pas mes blogs, vidéos ou sites contrairement à l'usage, elle me présente moi l'humaniste souverainiste de gauche comme un défenseur de dictateurs (alors que je défends seulement la vérité, à contre-courant des mensonges de la Presse dominante), elle réduit la multiplicité de mes engagements si ouverts au soutien à des personnes "infréquentables" (ceux que la Pensée Unique dénonce parce que non-alignés, souverainistes, indépendants, etc), et preuve de la malveillance de la contributrice Euterpia (se définissant comme "suppressionniste", ayant "désirs de vengeance ou d'étranglement"... quel CV !), elle ne renvoie pas aux articles que je publie sur les personnes incriminées, car ils annuleraient complètement sa mauvaise foi. Ainsi, je salue Roger Garaudy lors de sa disparition, parce que sur un blog que j'aime beaucoup, Alain l'indépendant, j'ai découvert son amour pour tout ce qui vit, son universalisme, son humanisme, sa foi, sa passion pour la politique et pour la danse, ses combats pour la justice sociale, la communion des civilisations, la vérité, le bien public... bref, c'est un peu mon alter ego ! Et au lieu de renvoyer à mon article, la contributrice "suppressionniste", intolérante, vindicative, renvoie aux descriptions des organes de la Pensée unique. Ainsi encore, dans ma parution sur le socialiste Kadhafi, elle renvoie à la présentation falsifiée du héros africain (pleuré aujourd'hui par tout le continent), alors que je m'étais contentée de relayer les articles élogieux du Monde, du Diplo, du Courrier international etc... sur celui qui avait fait de l'Etat le plus arriéré d'Afrique, "un pays de cocagne" (le Monde). Et pour montrer sa malveillance, lorsque j'ai publié mon soutien à François Asselineau qui en toute clarté, veut comme moi sortir de l'euro, de l'UE, de l'OTAN..., elle n'a pas renvoyé à mon article, mais à une parution commentée par des adversaires du Président de l'UPR. Et elle ose dire que Rue89 a écrit que je suis une conspirationniste, alors qu'il s'agit du premier article d'une fausse journaliste et vrai agent des USA, à la réputation sulfureuse et qui s'est mis à dos une multitude d'auteurs accusés, comme toujours, quelles que soient leurs opinions, d'être "racistes, fascistes, conspirationnistes, antisémites, négationnistes, et même nazis" (excusez du peu !) parce qu'indépendants, non alignés sur la Pensée unique officielle ultra libérale, intolérante, européiste, atlantiste, sioniste, islamophobe, va-t-en guerres coloniales, pro-Nouvel Ordre Mondial, etc.

     


    NOM-Zola-riche-et-esclaves.jpg

       

    Alors, pour résumer,


    - 4 grands blogs seront arrêtés sauf pour informer en matière de publication de vidéos ou de livres, ou pour envoyer les articles promis ici ou là,

    - les blogs senior, jeunes, r-sistons.actu, coups de coeur, communion des civilisations et surtout chantaldupille seront alimentés,

    - je continuerai à publier occasionnellement des infos et des analyses personnelles sur mon blog officiel chantaldupille et sur mon site officiel chantaldupille.fr (là, articles de fond pour comprendre le monde), assorties de sélections de liens, 

    - je ferai peu à peu de nouvelles vidéos,

    - je me manifesterai quotidiennement sur mon compte twitter,

    - et surtout je préparerai les ouvrages prévus, roman, reportage, et choix de mes meilleurs textes. Peut-être aussi ma biographie que Fayard voulait déjà publier alors que j'avais à peine plus de 30 ans.

     

     

    Voilà donc les liens :

     

    - https://twitter.com/rsistons

    - http://chantaldupille.fr/

    - http://chantaldupille.over-blog.com

     

     

     

     

     

     

    Et tous les autres liens (blogs, livres, vidéos, etc) sont sur le site regroupant tout, chantaldupille.fr.

     

    J'espère que vous me pardonnerez cette ré-orientation, il y a un temps pour chaque chose. Et là, le temps est venu de regrouper les meilleurs écrits, de les actualiser, d'y adjoindre aussi du nouveau.

     

    Encore merci pour votre fidélité, grâce à vous j'ai très bientôt 5.000.000 de visiteurs uniques, et si vous voulez continuer à me lire, ou connaître mes projets, vous savez où me retrouver.

     

    Je vous embrasse affectueusement, et continuons, en toute honnêteté et sincérité, à garder les yeux ouverts sur la réalité, pour mieux la vivre, s'y adapter, ou la refuser.

     

    Votre eva R-sistons, Chantal (Eve, 2e prénom) Dupille

     

     

    monde-avenir.png

     

    .


    3 commentaires
  •  

    Lundi 8 avril 2013

    Bradley Manning american heroVoilà bien un soldat qui mérite d’être sauvé des griffes de l’impérialisme ! Bradley Manning est un militaire étasunien. Il est accusé d’avoir transmis à Wikileaks différents documents classés « secret défense », parmi lesquels des vidéos montrant les hélicoptères Apache tuant des civils innocents.

     

    Incarcéré depuis 2010 à la prison de Quantico, en Virginie, il y est soumis à un traitement inhumain : les lumières sont constamment allumées dans sa cellule où il est maintenu isolé ; Bradley Manning est contrôlé toutes les cinq minutes et est systématiquement réveillé par les gardes s’il n’est pas complètement visible de l’œilleton. Il a le droit de n’avoir qu’un livre ou magazine à la fois, qu’on lui retire à la fin de la journée. Enfin, il est maintenu enchaîné lors des rares visites auxquelles il a droit.  

     

    Les soutiens de Bradley Manning parlent de torture psychologique. Selon son comité de soutien, « les autorités américaines cherchent à le contraindre à l’isolement le plus profond et à mettre en danger son équilibre psychologique pour qu’il collabore et communique des informations sur Julien Assange ».

     

    Bradley Manning, accusé entre autres de « communication, transmission et envoi d’information traitant de sécurité nationale à une source donnée », encourt la prison à perpétuité. Ce qu’on lui reproche aurait pourtant permis d’accélérer la fin de la guerre d’Irak et d’anticiper le retrait des troupes étasuniennes.

     

    Il est fort compréhensible, dans le cadre des rapports de domination qu’entretiennent les États impérialistes avec les autres pays, qu’ils ne veulent pas que circulent les preuves de leurs forfaits commis aux quatre coins du monde. D’où la nécessité de maintenir les masses dans l’ignorance… Imaginez avec quelle insolence les États-Unis auraient évolué si on avait ignoré l’existence des tortures à Abu Ghraib, les conditions de détention des prisonniers à Guantanamo, les massacres de civils par les drones de l’OTAN et toutes les autres ignominies causées au nom de la sacro-sainte démocratie.

     

    Les conditions de détention de Bradley Manning et les années de prison qui lui pendent au nez n’ont pour but que de vouloir terroriser tous ceux qui aspirent à la vérité et à la paix, tous ceux qui, par honnêteté, voudraient lui emboîté le pas. C’est aussi un avertissement adressé à l’encontre de tous ceux qui pourraient être au contact, de près ou de loin, à des informations « utiles ». Un réseau nommé Courage to resist, basé à Oakland, a d’ailleurs été créé pour tous les soldats en proie à des problèmes de conscience.

     

    Plus de 25.000 personnes ont pour le moment signé la pétition pour la libération de Manning. Faisons un rêve : qu’il efface définitivement le belliciste Obama des tablettes du prix Nobel de la Paix… ou qu’il en soit le prochain lauréat.

     

    Capitaine Martin


    1 commentaire
  • Bradley Manning american heroVoilà bien un soldat qui mérite d’être sauvé des griffes de l’impérialisme ! Bradley Manning est un militaire étasunien. Il est accusé d’avoir transmis à Wikileaks différents documents classés « secret défense », parmi lesquels des vidéos montrant les hélicoptères Apache tuant des civils innocents.

     

    Incarcéré depuis 2010 à la prison de Quantico, en Virginie, il y est soumis à un traitement inhumain : les lumières sont constamment allumées dans sa cellule où il est maintenu isolé ; Bradley Manning est contrôlé toutes les cinq minutes et est systématiquement réveillé par les gardes s’il n’est pas complètement visible de l’œilleton. Il a le droit de n’avoir qu’un livre ou magazine à la fois, qu’on lui retire à la fin de la journée. Enfin, il est maintenu enchaîné lors des rares visites auxquelles il a droit.  

     

    Les soutiens de Bradley Manning parlent de torture psychologique. Selon son comité de soutien, « les autorités américaines cherchent à le contraindre à l’isolement le plus profond et à mettre en danger son équilibre psychologique pour qu’il collabore et communique des informations sur Julien Assange ».

     

    Bradley Manning, accusé entre autres de « communication, transmission et envoi d’information traitant de sécurité nationale à une source donnée », encourt la prison à perpétuité. Ce qu’on lui reproche aurait pourtant permis d’accélérer la fin de la guerre d’Irak et d’anticiper le retrait des troupes étasuniennes.

     

    Il est fort compréhensible, dans le cadre des rapports de domination qu’entretiennent les États impérialistes avec les autres pays, qu’ils ne veulent pas que circulent les preuves de leurs forfaits commis aux quatre coins du monde. D’où la nécessité de maintenir les masses dans l’ignorance… Imaginez avec quelle insolence les États-Unis auraient évolué si on avait ignoré l’existence des tortures à Abu Ghraib, les conditions de détention des prisonniers à Guantanamo, les massacres de civils par les drones de l’OTAN et toutes les autres ignominies causées au nom de la sacro-sainte démocratie.

     

    Les conditions de détention de Bradley Manning et les années de prison qui lui pendent au nez n’ont pour but que de vouloir terroriser tous ceux qui aspirent à la vérité et à la paix, tous ceux qui, par honnêteté, voudraient lui emboîté le pas. C’est aussi un avertissement adressé à l’encontre de tous ceux qui pourraient être au contact, de près ou de loin, à des informations « utiles ». Un réseau nommé Courage to resist, basé à Oakland, a d’ailleurs été créé pour tous les soldats en proie à des problèmes de conscience.

     

    Plus de 25.000 personnes ont pour le moment signé la pétition pour la libération de Manning. Faisons un rêve : qu’il efface définitivement le belliciste Obama des tablettes du prix Nobel de la Paix… ou qu’il en soit le prochain lauréat.

     

    Capitaine Martin


    votre commentaire
  • Bradley Manning american heroVoilà bien un soldat qui mérite d’être sauvé des griffes de l’impérialisme ! Bradley Manning est un militaire étasunien. Il est accusé d’avoir transmis à Wikileaks différents documents classés « secret défense », parmi lesquels des vidéos montrant les hélicoptères Apache tuant des civils innocents.

     

    Incarcéré depuis 2010 à la prison de Quantico, en Virginie, il y est soumis à un traitement inhumain : les lumières sont constamment allumées dans sa cellule où il est maintenu isolé ; Bradley Manning est contrôlé toutes les cinq minutes et est systématiquement réveillé par les gardes s’il n’est pas complètement visible de l’œilleton. Il a le droit de n’avoir qu’un livre ou magazine à la fois, qu’on lui retire à la fin de la journée. Enfin, il est maintenu enchaîné lors des rares visites auxquelles il a droit.  

     

    Les soutiens de Bradley Manning parlent de torture psychologique. Selon son comité de soutien, « les autorités américaines cherchent à le contraindre à l’isolement le plus profond et à mettre en danger son équilibre psychologique pour qu’il collabore et communique des informations sur Julien Assange ».

     

    Bradley Manning, accusé entre autres de « communication, transmission et envoi d’information traitant de sécurité nationale à une source donnée », encourt la prison à perpétuité. Ce qu’on lui reproche aurait pourtant permis d’accélérer la fin de la guerre d’Irak et d’anticiper le retrait des troupes étasuniennes.

     

    Il est fort compréhensible, dans le cadre des rapports de domination qu’entretiennent les États impérialistes avec les autres pays, qu’ils ne veulent pas que circulent les preuves de leurs forfaits commis aux quatre coins du monde. D’où la nécessité de maintenir les masses dans l’ignorance… Imaginez avec quelle insolence les États-Unis auraient évolué si on avait ignoré l’existence des tortures à Abu Ghraib, les conditions de détention des prisonniers à Guantanamo, les massacres de civils par les drones de l’OTAN et toutes les autres ignominies causées au nom de la sacro-sainte démocratie.

     

    Les conditions de détention de Bradley Manning et les années de prison qui lui pendent au nez n’ont pour but que de vouloir terroriser tous ceux qui aspirent à la vérité et à la paix, tous ceux qui, par honnêteté, voudraient lui emboîté le pas. C’est aussi un avertissement adressé à l’encontre de tous ceux qui pourraient être au contact, de près ou de loin, à des informations « utiles ». Un réseau nommé Courage to resist, basé à Oakland, a d’ailleurs été créé pour tous les soldats en proie à des problèmes de conscience.

     

    Plus de 25.000 personnes ont pour le moment signé la pétition pour la libération de Manning. Faisons un rêve : qu’il efface définitivement le belliciste Obama des tablettes du prix Nobel de la Paix… ou qu’il en soit le prochain lauréat.

     

    Capitaine Martin


    votre commentaire
  •  

    http://www.u-p-r.fr/actualite/france/petition-nationale-contre-le-projet-de-loi-fioraso-esr-qui-vise-a-imposer-langlais-dans-lenseignement-superieur-en-france

     

    fioraso

     

    Projet Fioraso, anglais en maternelle : le gouvernement trahit la France

    Posted: 07 Apr 2013 10:55 PM PDT

     

    Du fait de la crise économique majeure, des affaires ou de l’interminable débat sur le mariage pour tous, certains projets du gouvernement avancent de manière discrète. Ils n’en sont pas moins scandaleux, comme ceux qui consacrent l’anglais à la fois en maternelle et dans les universités.
    Le parti de l’étranger
    Au final, c’est bien de cette manière que l’on peut qualifier le gouvernement sur le sujet oh combien essentiel de la défense de la langue français. Ce gouvernement semble agir comme un agent de promotion de la langue anglaise et d’affaiblissement du français, ce qui est pour le moins paradoxal pour des personnes en charge de notre pays. En effet, coup sur coup, deux projets viennent renforcer la place de l’anglais dans notre pays tout en affaiblissant celle du français.
    Alors que les études internationales démontrent une baisse du niveau des écoliers français, notamment dans la maîtrise du français, qu’on a réduit les heures consacrées à son apprentissage, le gouvernement ne trouve rien de mieux à faire que de vouloir développer l’apprentissage de l’anglais dès la maternelle. On reste sidéré devant un tel projet alors qu’au primaire toute l’énergie devrait être consacrée à l’amélioration de la maitrise de notre langue maternelle, de plus en plus malmenée.
    Dans la même veine, la ministre de l’enseignement supérieure, Madame Fioraso, a présenté le 20 mars, journée internationale de la francophonie (sic), un projet visant à démanteler la loi Toubon ! Concrètement, cela permettrait à nos universités de généraliser l’emploi de l’anglais comme langue d’enseignement, à la place du français, comme le rappelle l’écrivain Frédéric Werst dans une tribune publiée par le Figaro, disant que « l’université française doit faire cours en français ».
    La résistance doit s’organiser !

    Debout la République a publié une lettre ouverte à la ministre, madame Fioraso, pour sensibiliser le gouvernement et les élus de la République au mauvais coup que représenterait cette remise en question de l’enseignement en français dans nos universités et dans la recherche. Heureusement, en tant que député, NDA peut agir auprès de ces collègues pour essayer de faire reculer ce projet de loi absolument scandaleux et c’est sans doute le meilleur moyen pour y parvenir.

    Ces projets me font penser à une phrase qu’avait eu Jacques Sapir pour qui « la haine de la nation, c’est l’internationalisme des imbéciles ». Comment ne pas voir ici la bêtise internationaliste d’une partie de la gauche qui n’a que faire de la nation, quand elle ne cherche pas ouverture à la détruire. Ce faisant, elle oublie que Jaurès avait compris qu’« à celui qui n’a rien, la patrie est son seul bien ». Encore une fois, cette gauche trahit le peuple au nom d’un internationalisme mal compris.
    Car le français est un élément constitutif de notre identité à tous. Il nous fait penser d’une certaine manière, différente de toutes les personnes dont la langue maternelle est autre. Ce faisant, non seulement il est un ciment de la communauté nationale, mais une part de nous-même. Et donc, promouvoir l’emploi d’une autre langue est une grave faute contre la France et les Français. Mais pour une partie du PS, un avenir où l’anglais remplacerait le français n’est peut-être pas grave.
    Le PS a renoncé à tout : à assurer la sécurité des français, à les défendre dans la mondialisation, leur trouver un emploi, protéger leur pouvoir d’achat, en finir avec les parasites fiscaux ou réformer la finance. On découvre ici qu’il a même renoncé à défendre notre langue.
    .

    votre commentaire